En 2006, Estelle crée l’Autre Comptoir et publie sur internet sa première collection
réalisée avec des matériaux choisis, nobles ou détournés.
Les beaux objets utiles et décoratifs, les petits meubles, les lignes épurées, les bijoux tendances, les tonalités naturelles aussi bien que les couleurs éclatantes sont autant d’hommage à une vie, que la relation équitable et durable entre les consommateurs et les producteurs, a le pouvoir de rendre meilleure.

Automne 2008 : L’Autre Comptoir travaille avec plus d’une dizaine d’ateliers au Burkina Faso,
ce qui représente du travail pour plus de soixante artisans.
L’entreprise tisse aussi un partenariat avec des salariés handicapés aus un Centre d’Aide par le Travail en Charente Maritime.
La vente directe via internet permet à la jeune entreprise de maîtriser toutes les étapes de la chaîne de la production à la distribution.
En choisissant « Le douanier vert » comme transitaire, l’Autre Comptoir peut répondre aux légitimes questions des consommateurs
sur la traçabilité des produits et le risque de « rupture de la chaîne d’équité ».
Trouver un prestataire pour le transport qui soit en phase avec la démarche est moins évident.
Estelle comme d’autres éco-entrepreneurs sont dans le domaine du transport encore dépendants d’un marché dominé par de grandes compagnies peu sensibles au développement durable.

Le développement du show room virtuel www.autrecomptoir.com et de la vente directe aux particuliers via internet est très cohérent avec une démarche équitable.
Il constitue un circuit de distribution, court, à taille humaine, sans intermédiaire autre que L’autre Comptoir entre les artisans et les consommateurs.
En développant ce circuit, L’autre Comptoir espère pouvoir augmenter encore la part du prix de vente final revenant aux artisans.
La réduction des intermédiaires permet également de commercialiser des pièces uniques ou de petites séries, adaptées aux choix d’originalité et de qualité des créations proposées.
Le site internet www.autrecomptoir.com organise la gamme autour des matières utilisées.
Les différentes étapes de fabrication du produit, le savoir faire de chaque atelier est détaillé.
Le consommateur peut ainsi découvrir les artisans dans leur environnement au Burkina Faso,comprendre l’histoire de la création des produits, s’informer sur les techniques, comme une invitation au voyage.

Retrouvez tous les modèles de bijoux et sacs des gammes « old in new », « all recycled » et « flowers » dans le catalogue de L’autre Comptoir

Fabriqués par un groupement de femmes défavorisées, et par des artisans bronziers du Burkina Faso, ces bijoux sont conçus dans une démarche équitable, à partir de matériaux textiles et métalliques 100 % recyclés.

Bijoux et sacs, Bronze et textile, des cadeaux éthiques et uniques pour ELLES

Gamme « all recycled » : chutes de pagne et bouteilles recyclées, transformées en bijoux trendy
Gamme « flowers »: esprit bucolique et fleurs cousues main,pour un accessoire unique
Gamme « old in new »: technique ancestrale du bronze à la cire perdue, réinventée pour des bijoux chics